A-A+
02 96 69 30 30

Je cherche un hébergement en EHPAD

Présentation de l’EHPAD

Vous êtes à la recherche d’une maison de retraite ?
L’EHPAD Saint-Thomas de Villeneuve de Moncontour accueille 280 résidents.

Il dispose également d’un Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) ouvert 7 jours sur 7.

Télécharger le dossier d’admission

 

Hébergement temporaire :

Notre établissement dispose de 5 places d’hébergement temporaire.

En savoir plus

 

Hébergement permanent :

L’établissement accueille en hébergement permanent 275 résidents de plus de 60 ans.

L’hébergement permanent comprend :

  • Unités d’hébergement « classique » en EHPAD: 135 places.
  • Unités pour personnes handicapées vieillissantes : 82 places
  • Unités Alzheimer : 58 places

 

En savoir plus sur l’hébergement permanent  En savoir plus sur l’hébergement unité Alzheimer

 

Critères et modalités d’admission

L’EPHAD de Moncontour accueille des personnes seules ou en couple âgées d’au moins 60 ans (sauf dérogation) quelle que soit leur dépendance, sous réserve que leurs besoins médicaux, psychologiques et sociaux puissent être pris en charge par l’établissement.

Une priorité est accordée aux personnes du territoire, les personnes des autres secteurs géographiques peuvent être accueillies dans la limite des places disponibles.

Chaque demande est étudiée par une commission des admissions qui se réunit deux fois par mois.

Dossier d’inscription

Il comprend un volet administratif et un volet médical, à retirer au secrétariat. Sauf opposition de votre part, les informations vous concernant font l’objet d’un enregistrement informatique. Ces renseignements sont protégés par le secret professionnel.

Le dossier médical confidentiel, rempli par votre médecin traitant, est destiné au médecin coordonnateur de l’établissement.

Télécharger le dossier d’admission

 

Frais de séjour

Les frais de séjour, facturés mensuellement à terme échu, comprennent trois tarifs distincts :

  • Le tarif hébergement qui couvre les dépenses du personnel non soignant, d’hôtellerie, de restauration, d’animation, d’administration. Il est fixé chaque année par le Président du Conseil Départemental et est à la charge du résident ou de ses obligés alimentaires.
  • Le tarif dépendance, calculé en fonction du niveau de dépendance de la personne en référence à la grille d’évaluation nationale AGGIR (Autonomie, Gérontologie, groupes iso ressources) couvre une partie des dépenses du personnel d’accompagnement et de soins ainsi que les produits d’incontinence. Il est fixé chaque année par le Président du Conseil Départemental.
  • Les dépenses de soins sont prises en charge par l’assurance maladie.

Un dépôt de garantie égal à 30 jours vous est demandé à l’entrée.

Par arrêté du Président du Conseil Départemental des Côtes d’Armor, les prix sont fixés comme suit (applicables au 01.04.2016) :

  • TARIF HÉBERGEMENT PERMANENT ET TEMPORAIRE : 56,60 Euros
  • TARIF DÉPENDANCE :
    GIR 1 et 2 : 17,98 Euros
    GIR 3 et 4 : 11,41 Euros
    GIR 5 et 6 : 4,84 Euros (correspond au ticket modérateur)

 

Aides financières possibles ?

Selon vos revenus, vous pouvez obtenir des aides financières :

L’APA : il s’agit d’une aide accordée par le Conseil Départemental et calculée en fonction du degré de dépendance du résident (GIR).
L’Aide Sociale Légale : Prise en charge des frais d’hébergement par le pôle action sociale du Conseil Départemental des Côtes-Armor ou de votre département d’origine. Nous vous invitons à vous rapprocher du service des admissions de la maison de retraite pour des informations complémentaires. Le dossier de demande d’aide sociale est à établir par la famille ou les proches du résident.

L’Allocation Logement : Demande à faire auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales des Côtes d’Armor. Cette aide est calculée en fonction des revenus du résident. Le bureau des admissions de la maison de retraite vous accompagneront dans cette démarche.

 

Personne de confiance

Vous pouvez désigner par écrit, conformément aux lois relatives aux droits des malades et à la qualité du système de santé (du 4 mars 2002), de l’adaptation de la société au vieillissement (du 28 décembre 2015) et de modernisation de notre système de santé (du 26 janvier 2016), « une personne de confiance ». Cette personne de confiance vous accompagne tout au long des soins et des décisions à prendre qui vous concernent. Une plaquette d’information est disponible à l’accueil.

Télécharger le formulaire de désignation