Une question, une information

02 96 69 30 30

8h-12h30 / 13h-18h

02 96 69 30 30

8h-12h30 / 13h-18h

Mentions Légales

1- Informations légales
Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19 de la loi pour la Confiance dans l’Économie Numérique (21/06/2004), nous vous informons que ce site est la propriété de l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve de Moncontour
Désignation : Etablissement Particulier de la Congrégation des Soeurs Hospitalières de Saint-Thomas de Villeneuve

N° Siret : 777 380 783 00079
Adresse: 1 place du Chauchix 22510 MONCONTOUR
Directeur de la publication : M. DE GOURSAC Edward, Directeur par intérim

Contacts : Tél.: 02 96 69 30 30 / Email : contact@moncontour.hstv.fr

2- Crédits

Création / Développement : ce site a été réalisé par l’agence Hiboost.
Crédits Photos : Établissement de Moncontour / Emmanuelle PAYS – Site internet:www.echappeesphotographiques.com

Les photographies utilisées dans ce site font l’objet de droits réservés. Elles ne peuvent pas être utilisées ou dupliquées sans l’autorisation écrite l’établissement de Moncontour.
Hébergement : OVH.

3- Droits d’auteurs
Le contenu, les images, illustrations, photos, slogans, bases de données, ainsi que toutes les œuvres intégrées dans le site sont la propriété de l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve de Moncontour ou de tiers ayant autorisé l’Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve de Moncontour à les utiliser.
 Toute représentation totale ou partielle de ce site, de ces marques, ou de ces logos par quelque société que ce soit, sans l’autorisation expresse de l’exploitant du site, est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants et L713-2 du Code de la propriété intellectuelle.

4- Informatique et Libertés

Conformément aux dispositions de la loi 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux fichiers et aux Libertés, modifiée par la loi relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements de données à caractère personnel du 6 août 2004, les traitements automatisés de données nominatives réalisés à partir du site web ont fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), enregistrée sous le n°1464714.
L’utilisateur est informé qu’il dispose, conformément à l’article 32 de cette même loi, d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression, portant sur les données le concernant en écrivant à l’adresse suivante : 29, rue Charles Cartel 22400 LAMBALLE ou par mail à contact@hstv.fr.

  • Coordonnées du Délégué à la protection des données – Articles 37 à 39 du règlement européen relatif à la protection des données personnelles (RGPD)

Adresse postale publique : 29 Rue Charles Cartel 22400 LAMBALLE FRANCE
Ligne téléphonique dédiée : 0222514534
Adresse électronique dédiée : cnil@hstv.fr

5- Cookies et avis relatif à la sécurité
L’utilisateur est informé que, lors de ses visites sur le site, un cookie peut s’installer automatiquement sur son logiciel de navigation. Le cookie est un bloc de données qui ne permet pas d’identifier les utilisateurs mais sert à enregistrer des informations relatives à la navigation de celui-ci sur le site.
Vous pouvez à tout moment désactiver les cookies.

Afin d’assurer sa sécurité et de garantir son accès à tous, ce site Internet utilise des logiciels pour contrôler les flux sur le site, pour identifier les tentatives non autorisées de connexion ou de changement de l’information, ou toute autre initiative pouvant causer des dommages. Les tentatives non autorisées de chargement d’information, d’altération des informations, visant à causer un dommage et d’une manière générale toute atteinte à la disponibilité et l’intégrité de ce site sont strictement interdites et passibles de sanctions pénales. Le fait d’accéder ou de se maintenir frauduleusement, dans tout ou partie d’un système de traitement automatisé de données est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 Euros d’amende (article 323-1 du code pénal) Le fait d’introduire frauduleusement des données dans un système de traitement automatisé ou de supprimer ou de modifier frauduleusement les données qu’il contient est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 Euros d’amende (article 323-3 du code pénal).